Contrat de mise en gage

Nous avons créé un modèle de contrat de gage dans un souci de simplicité. Il s’agit d’un modèle de contrat de gage facile à utiliser et prêt à l’emploi qui vous permet de savoir exactement quelles sont les responsabilités du client et d’économiser votre temps et votre argent.

    Modèle de contrat

    Échantillons gratuits de modèle d’accord de mise en gage

     Pour vous aider à développer votre entreprise, nous avons créé un modèle de contrat de gage assez simple mais fiable dans les versions Word et PDF afin que vous puissiez l’utiliser à plusieurs reprises.


    Qu’est-ce qu’un contrat de gage ?

    Un accord de gage est un document juridiquement contraignant pour livrer des biens personnels à un autre en gage ou en garantie d’une dette. Les nantissements sont généralement utilisés pour obtenir des prêts, mettre en gage des biens contre de l’argent et garantir que les travaux contractuels seront exécutés.

    Les objets pouvant être mis en gage sont :

    • Bijoux

    • Métaux précieux

    • Montres

    • Armes à feu

    • Électronique

    • Outils électroportatifs

    • Instruments de musique

    • Articles de sport, comme les vélos

    Ceux-ci ainsi que de nombreux autres peuvent être mis en gage en fonction de leur valeur de revente.

     

    Qu’est-ce que la mise en gage ?

    La mise en gage est un procédé par lequel une personne ou une entreprise demande à un courtier ou une banque de conserver ses objets d’argent, comme des bijoux, des lingots d’or, des pièces de monnaie anciennes, des babioles en or, des coffres-forts, etc. dans leur coffre-fort, en attendant qu’elle aille récupérer ces objets. Cela permet aux particuliers d’avoir accès à leur argent nécessaire dans leur période de besoin.

    Il s’agit d’un contrat de bail et non d’un contrat d’achat, car les objets mis en gage restent la propriété du propriétaire.

    Un des avantages essentiels de cette mise en gage, c’est que le courtier ou la banque peuvent vous rendre de l’argent si vous n’avez pas récupéré vos objets. Les conditions dans lesquelles ils le font varient selon les courtiers ou les banques.


    Quels sont les types de contrats de mise en gage ?

    Il y a deux types de contrats de mise en gage, c’est-à-dire la mise en gage à court terme et la mise en gage à long terme.

    La mise en gage à court terme, c’est la mise en gage d’un objet à court terme, comme une semaine, un mois ou un an. Les courtiers et les banques demandent un dépôt pour toute mise en gage à court terme.

    La mise en gage à long terme, c’est la mise en gage d’un objet pendant plus longtemps, comme six mois ou un an. Les courtiers et les banques ne demandent pas de dépôt pour la mise en gage à long terme.


    Quelles sont les différences entre la mise en gage à court terme et la mise en gage à long terme ?

    Il y a deux principales différences. La première est que dans la mise en gage à long terme, les objets mis en gage restent la propriété du propriétaire, alors que dans la mise en gage à court terme, les objets mis en gage sont la propriété des courtiers. La seconde est que dans la mise en gage à court terme, le propriétaire reçoit un dépôt pour chaque objet mis en gage, alors qu’il n’en reçoit pas dans la mise en gage à long terme.


    Conditions importantes

    Que doit contenir un contrat de mise en gage ?

    Un contrat de mise en gage doit contenir les informations suivantes :

    • Le nom et l’adresse de chaque partie ;

    • La désignation de l’objet mis en gage ;

    • La durée de la mise en gage, la mise en gage à court terme ou la mise en gage à long terme ;

    • La date d’entrée en vigueur du contrat ;

    • La date et le montant du dépôt pour la mise en gage à court terme ou le montant du dépôt pour la mise en gage à long terme ;

    • La date et le montant du paiement pour la mise en gage à court terme ou le montant du paiement pour la mise en gage à long terme ;

    • Le droit de récupération du propriétaire du bien mis en gage ;

    • Le cas échéant, le nom et l’adresse de la personne qui assure la protection des intérêts des parties concernées.


    Quelles sont les obligations des parties ?

    Le propriétaire doit :

    • Conserver l’objet mis en gage jusqu’à l’expiration du contrat ;

    • Effectuer les paiements prévus.

    Le bailleur doit :

    • Rembourser le bien mis en gage au propriétaire à l’expiration du contrat ;

    • Délivrer un reçu de remboursement.


    Quelles sont les obligations du gageur ?

    Le gageur doit :

    • Mettre en gage l’objet dans les délais prévus ;

    • Préciser la durée de la mise en gage à court terme ou la durée de la mise en gage à long terme ;

    • Préciser la date et le montant du dépôt pour la mise en gage à court terme ou le montant du dépôt pour la mise en gage à long terme ;

    • Préciser la date et le montant du paiement pour la mise en gage à court terme ou le montant du paiement pour la mise en gage à long terme ;

    • Préciser le droit de récupération du propriétaire du bien mis en gage.

    Facturez en un seul clic !

      Votre e-mail*
      Nom de votre entreprise*

      Lancez-vous c'est gratuit. Aucune carte de crédit requise.

      Questions fréquemment posées

      FAQ sur nos modèles de contrat de mise en gage

      Nous reconnaissons que les conditions de mise en page de votre contrat peuvent devoir être modifiées pour être en ligne avec les besoins de votre client. C’est pourquoi nous avons également créé contrat au format Word afin que vous puissiez faire les ajustements que vous souhaitez. Si vous souhaitez apporter des modifications importantes au modèle, nous vous proposons de vous faire aider par un avocat ou un avocat pour vous assurer que vous bénéficiez toujours d’une protection.